Réussir son entretien

 

Véritable moment privilégié dans votre recherche d'emploi, l'entretien va vous permettre d'exprimer clairement vos réelles motivations pour le poste. De son côté, le recruteur s'assurera que vous êtes le candidat idéal pour le poste.

C'est également le moment pour vous de vérifier que le poste correspond à vos compétences et à vos attentes.

Tout ceci dans un but d'épanouissement personnel et de réussite de votre projet professionnel.


Il est donc nécessaire de bien le préparer afin de mettre toutes les chances de votre côté. Voici quelques astuceset conseils pratiques à appliquer avant, pendant et après l'entretien.

 

AVANT L'ENTRETIEN :

      # S'informer sur le poste à pourvoir et sur l'entreprise

Pour s'informer sur le poste, vous pouvez trouver l'information sur le poste dans les différents guides sur les métiers disponibles sur Internet. Vous avez également la possibilité de rencontrer une personne qui occupe un emploi similaire...

Quant aux informations sur l'entreprise, renseignez-vous sur ses principales activités, le nombre de salariés, son année de création... Vous trouverez également ces informations dans les annuaires professionnels sur Internet.

 

       # Les détails à ne pas négliger

Des sites gratuits sur Internet vous permettent d'estimer le temps de votre trajet pour vous rendre dans les locaux de l'entreprise par tous les moyens depuis votre domicile. (À pieds, en transports en commun ou encore en voiture).

Comme par exemple http://maps.google.fr/ (Itinéraire) ou encore le site de la compagnie de transports en commun de votre localité. L'idéal est d'arriver 5 min avant l'heure fixée (voire plus si vous n’êtes pas sûr de trouver tout de suite lebâtiment en question). Emportez une petite pochette pour y mettre l'adresse de l'entreprise, son numéro de téléphone, le nom de la personne avec qui vous avez un rendez-vous, un bloc-notes, plusieurs exemplaires de votre C.Vun agenda et bien sûr un stylo.

 

      # Soignez votre apparence

Votre tenue vestimentaire doit être en harmonie avec le poste pour lequel vous postulez. Vérifiez la veille que les vêtements que vous avez décidé de porter sont bien propres et repassés !

 

      # Les premières minutes

Dès que vous franchissez la porte de l'entreprise, vous êtes déjà évalué. Saluez votre interlocuteur. Serrez-lui la main franchement en évitant cependant de lui écraser les doigts. N'ayez pas non plus la main molle et fuyante (ne tendez pas la main si lui-même n’a pas commencé à vous la tendre car certains recruteurs n’aiment pas serrer des mains toute la journée). Laissez-le vous inviter à vous asseoir. Laissez également à votre interlocuteur le soin de commencer.

 

PENDANT L'ENTRETIEN :

      # Votre façon d'être

Restez calme face à n'importe quelle question. Certaines sont uniquement des tests pour voir vos réactions.

Regardez votre interlocuteur droit dans les yeux quand vous vous adressez à lui. Si vous baissez trop souvent ou fuyez son regard, il pourrait en conclure un manque de franchise et de droiture de votre part. Tenez-vous droit sur votre chaise et ne croisez pas les bras. Posez vos mains sur vos genoux ou  vos bras sur le bureau devant vous (sans pour autant vous accouder totalement). Vous devez paraître détendu mais pas trop. Essayez de rester souriant(e) et aimable sans pour autant paraître hypocrite. Vote façon d’être doit être un juste équilibre qu’il est cependant facile à acquérir au fil des entretiens car ce sont des règles assez logiques.

 

     # Votre discours

Ne soyez pas trop bavard(e), c'est le plus grand défaut des candidat(e)s ! Les mots d'argot et les termes familiers sont à proscrire. Appliquez-vous à bien construire vos phrases. Ne vous précipitez pas pour répondre. Prenez toujours un temps raisonnable pour répondre. Parlez suffisamment fort et distinctement. Le fait de mal vous entendre agacera votre interlocuteur très rapidement.

 

     # Exprimez votre motivation

Vous devez avoir une idée aussi précise que possible du métier et de ses missions. Vous devez faire sentir à votre interlocuteur votre intérêt et votre enthousiasme.

 

     # Parlez de votre savoir-faire

Il est issu de votre expérience professionnelle et/ou de vos formations et de vos activités extra-professionnelles. Il faut être capable de présenter à un employeur l'éventail de vos compétences. Parlez de votre parcours professionnel. Soyez cohérent et méthodique dans votre façon de présenter votre parcours professionnel. Dire "j'ai été secrétaire" n'est pas suffisant. Il faut préciser : "Dans le cadre de mon travail de secrétaire j'ai été amené(e) à tenir un standard, présenter des rapports d'activité en me servant de tel ou tel logiciel, organiser les rendez-vous des collaborateurs, etc.

 

     # Parlez de votre formation

Expliquez d'abord pourquoi vous avez suivi ces formations et indiquez ce qu'elles vous ont apporté.

 

     # Vos activités extra-professionnelles

Selon les cas, ces activités peuvent vous apporter des compétences différentes de celles développées dans vos expériences professionnelles.

 

     # Parlez de vos qualités et défauts

Il se peut que lors de l'entretien votre interlocuteur vous demande vos qualités et vos défauts. En règle générale, ne donnez pas plus de 3 qualités et 2 défauts. Attention à ne pas vous dévaloriser ! Essayez de chercher dans vos qualités et défauts, ceux qui s'accordent le mieux avec le type d'emploi auquel vous postulez. Préparez votre réponse avant l'entretien.

 

 

FIN DE L'ENTRETIEN :



La première des règles est de ne pas conclure soi-même l'entretien ! C'est une simple question de politesse. C'est au recruteur de prendre l'initiative. Pensez à le remercier, tout simplement, de vous avoir reçu. Puis demandez-lui quelle sera la suite du processus d'embauche et quand il pense prendre sa décision.

 

APRES L'ENTRETIEN :



Vous pouvez montrer que vous êtes intéressé par le poste en relançant le recruteur et en réitérant vos motivations par téléphone. Attendez quand même quelques jours et évitez d'être trop pesant sur votre candidature : Il ne s'agit pas de faire un deuxième entretien.